Bien régler la température de son chauffe-eau

  • 29 juillet 2019
Bien régler la température de son chauffe-eau
Pour toujours avoir de l'eau chaude avec un appareil de chauffage instantané, nous pouvons le mettre au sommet et ensuite mélanger avec de l'eau froide dans le robine. Mais, comme le savent nos nez les plus avisés, nous gaspillons de l’énergie, accélèrent la formation de chaux dans les tuyaux et réduisent la durée de vie du dispositif. Nous verrons en quelques étapes simples comment régler le chauffe-eau pour économiser de l'énergie.

Commandes de chauffage

Régulation manuelle : Ils ont deux contrôles. L'une régule l'ouverture du gaz et l'autre l'ouverture de l'eau. Plus le contrôle du gaz s'ouvre, plus l'eau chauffe et plus le gaspillage de gaz est important. Plus le contrôle de l'eau s'ouvre, plus il y a de débit et moins de température. Régulation thermostatique : Ils ont seulement un bouton qui permet de régler la température à laquelle on veut que l'eau quitte le chauffe-eau.

La température idéale

Avant de régler le chauffage, vous devez décider à quelle température nous voulons que l'eau sorte du robinet. Si nous voulons économiser, nous essaierons de le réduire au minimum, mais nous devons compter sur toutes les personnes qui vivent dans la maison, certaines sont très froides, puis se plaignent auprès de nous et que cela est suffisant pour tous les robinets de la maison. Pour ce faire, nous choisirons la personne la plus froide de la maison pour tester l’eau chaude du robinet la plus éloignée du radiateur ou appelez un plombier Paris 2. Elle sera notre "capteur de température idéale". La mesure doit être effectuée avec le robinet d'eau chaude ouvert au maximum et sans ouvrir le robinet d'eau froide. Avec notre sujet de test confirmant si l'eau sort chaude ou froide, en prenant en compte que cela prend un certain temps pour arriver, nous ajusterons le chauffage.

Méthode pour régler le chauffage

Dans le cas d'un thermostat, c'est très simple, il vous suffit de régler la température que vous souhaitez. Le thermostat veille à ce que l’eau sorte de l’appareil de chauffage à cette température, mais il faut tenir compte du fait que la température baisse un peu jusqu’au robinet. Si le chauffage est manuel, nous allons tout d'abord minimiser tout, le gaz au minimum et le débit d'eau ouvert au maximum. Au début, nous augmenterons la température en fermant progressivement le débit d'eau, sans augmenter le débit de gaz. Si, avant d'atteindre la température idéale, nous remarquons que l'eau met trop de temps à sortir ou que la quantité d'eau chaude qui en sort est très faible, au lieu de continuer à fermer le flux d'eau, nous commencerons à ouvrir le flux de gaz. Si ce qui est trop chaud, l'eau procédera en sens inverse, fermez d'abord le gaz puis ouvrez l'eau. Dans certains modèles sans thermostat, il existe un écran avec la température de sortie d’eau. Bien que ce ne soit pas un thermostat, il sera utile pour un premier ajustement. Par exemple, si nous savons que chez nous en été, l’eau convient à tous les goûts lorsque le thermomètre indique 44 ° C, lorsque l’hiver arrive, nous pouvons commencer à tester l’eau à 46 ° C, puis mieux s’ajuster. S'il fait froid dans la salle de bain, il est moins coûteux selon le plombier pas cher Limeil-Brévannes de chauffer l'environnement avec une cuisinière ou un radiateur que de prendre le froid avec de l'eau chaude. L'après-midi, il fait généralement moins froid que le matin, il est donc moins cher de se doucher à cette heure-là. Pour tirer parti de l'inertie thermique, il est préférable de suivre toutes les averses. La salle de bain sera chauffée et l'eau sortira chaude presque immédiatement.    

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide