LOADING

Type to search

Votre enfant à un sommeil agité ? Comment y remédier

Share

Le sommeil est une étape importante pour se maintenir en bonne santé. Néanmoins, il est mal vécu par de nombreux enfants. Cette situation crée ainsi un véritable casse-tête pour leurs parents. Heureusement, il existe plusieurs astuces pour remédier au sommeil agité de votre enfant.

Adopter une bonne literie

Pour que votre enfant bénéficie d’un sommeil doux et réparateur, il est conseillé de mettre à sa disposition un bon lit et un oreiller adapté. Pendant le sommeil, tout notre corps exerce une forte pression sur le lit. Pour minimiser cette dernière, il faut disposer d’un support idéal. À ce titre, le matelas sommier est tout indiqué.

Il existe une multitude de matelas sur le marché, ce qui rend le choix difficile. Néanmoins, les plus conseillés sont le matelas à mémoire de forme et le matelas sommier. Non seulement ils épouseront la morphologie de votre enfant, mais ils assureront également une bonne circulation sanguine pour ce dernier. À cela s’ajoute un bon oreiller pour limiter les contraintes et inhiber les tensions musculaires. Avec ces dispositions, vos enfants pourront profiter d’un sommeil de qualité.

Réaménager la chambre de l’enfant

Saviez-vous que certains aménagements de chambre peuvent aider à mieux dormir ? Si vos enfants ont du mal à trouver le sommeil ou s’ils se réveillent plusieurs fois dans la nuit, cela peut être dû à la position des meubles. N’hésitez donc pas à changer cette configuration de temps à autre.

Vous obtiendrez un aspect nouveau qui lui permettra de briser la routine qui l’empêche de bien dormir. En outre, vous pouvez repeindre sa chambre avec des couleurs douces. Assurez-vous de minimiser le nombre de meubles dans la pièce, car une chambre trop remplie n’encourage pas un paisible sommeil.

Opter pour l’aromathérapie

Les huiles essentielles ont des propriétés sédatives et relaxantes qui aident à avoir un sommeil optimal. Il en existe plusieurs sur le marché. Les plus connues sont l’huile essentielle de la menthe poivrée, de la Lavande, de la camomille et de l’Eucalyptus. Elles réduisent la transpiration et parfument l’atmosphère.

Pour tirer un grand profit de leurs vertus thérapeutiques, vous pouvez utiliser un diffuseur d’huiles essentielles. C’est un petit appareil qui transforme l’huile essentielle en gouttelettes et qui les propage dans l’air. Il n’est pas encombrant et peut servir d’objet de décoration dans la chambre de votre enfant. Intéressant n’est-ce pas ?

Aider l’enfant à adopter une meilleure position au lit

Il existe généralement deux positions stratégiques qui garantissent un sommeil doux : dormir sur le dos et dormir sur le côté. Vous pouvez aider vos enfants à adopter ces postures qui permettent d’avoir une énergie incroyable au réveil. Non seulement elles facilitent la digestion, mais elles limitent aussi la pression subie par la colonne vertébrale.

S’il y a des positons qui sont très bénéfiques pour l’organisme, il y en a qui ne sont pas du tout avantageuses. Ainsi, dormir sur le ventre est une des positions qui entraînent des fatigues musculaires, des brûlures d’estomac et des reflux gastriques. Il est donc déconseillé de faire adopter cette position à votre enfant. Parallèlement à cette approche, la position fœtale doit être évincée des habitudes de votre enfant.

Adopter de saines habitudes alimentaires

Ce que votre enfant mange avant de regagner son lit a une incidence directe sur la qualité de son sommeil. Dès lors, une mauvaise alimentation entraîne un sommeil agité alors qu’une alimentation saine permet de bien dormir. Le cas d’un enfant qui consomme des aliments trop acides avant de dormir est assez édifiant à ce sujet. Il sera probablement victime d’un reflux gastrique ce qui empiétera sur la qualité de son sommeil.

De même, des repas trop lourds vont entraîner des ballonnements et des crampes qui troubleront le sommeil. Ce n’est pas pour autant qu’il faut donner des repas trop légers aux enfants alors qu’ils ont excessivement faim. Assurez-vous juste de leur apporter une alimentation saine et équilibrée qui contient une juste proportion de toutes les vitamines et les minéraux. De préférence, l’enfant doit manger deux heures avant d’aller au lit.

Pratiquer un exercice de relaxation

Plusieurs activités facilitent une relaxation du corps et du mental. On peut citer entre autres la respiration abdominale. C’est un exercice qui consiste à inspirer profondément puis à expirer progressivement. L’enfant peut poser ses mains sur le ventre pour mieux sentir le processus. Ce faisant, il sera détendu et rempli d’énergie positive. Il pourra facilement évacuer le stress qui l’empêche d’avoir un sommeil de qualité.

Donner votre avis

Veuillez noter s'il vous plaît*